Monsieur le Maire,

La menace qui planait sur l'école élémentaire Joliot-Curie de Bègles semble être repoussée, et nous vous remercions vivement pour votre soutien.
En revanche, nous avons été saisis par la nouvelle de la fermeture sèche d'une classe sur la maternelle : la décision était annoncée comme gelée jusqu'en juin, et le couperet est tombé hier sans prévenir !

- Les effectifs de la maternelle sont stables (autour de 130 élèves) depuis plusieurs années
- Il y a de nombreux logements T3 et plus en construction dans le périmètre du groupe scolaire, qui devraient être livrés dans l'année
- L'établissement fait parti du Réseau Réussite Scolaire du collège Pablo Neruda, pour limiter l'impact scolaire des difficultés sociales que connaissent bon nombre des familles de l'école
- L'école maternelle doit, dès janvier 2012 et pour 18 mois, faire l'objet d'une démolition-reconstruction : les élèves seront temporairement accueillis au CLPE de Bègles, dont les salles sont petites et ne peuvent décemment pas recevoir des classes très chargées

Cette fermeture de classe remet également en cause les objectifs sociaux de notre école :
- l'accueil des moins de 3 ans comme facteur de socialisation et d'intégration dans une zone sensible
- la mixité sociale, en incitant au départ les familles les plus mobiles, qui sont aussi les mieux "armées" socialement, avec un risque d'effet "boule de neige" sur l'élémentaire et le collège
Plus le démantèlement du RASED, l'ascenseur social que devrait être l'Education Nationale descend à une allure vertigineuse vers le 3e sous-sol !

Nous sollicitons donc à nouveau votre aide et votre soutien pour que soit reconsidérée cette décision.

Dans l'attente, et la mobilisation, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de nos respectueuses salutations.


Katia Girard-Nass
Conseil Local FCPE Joliot-Curie de Bègles