Les décisions et actions dans les prochains jours :

lundi 28 mars 2011 : Propositions de l’IA de mesures de carte scolaire (ouverture ou fermeture de classe) :

·      Joliot Maternelle : fermeture à confirmer (signifie qu’en fonction des effectifs de juin, la classe peut ne pas fermer)

·      Joliot Elémentaire : fermeture sèche

 

Les chiffres sur la Gironde : 76 fermetures pour 20 ouvertures

51 propositions de retrait sec: 14 en mat/37 en élém;

24 propositions de retrait à confirmer: 10 en mat/14 en élém

20 propositions d'ouverture: 8 en mat/12 en élém;

Mercredi 30 mars 2011 : Audience à l’Inspection d’Académie : sont reçues les délégations de chaque école ou secteur pour « plaider » les mesures annoncées.

Lundi 4 avril 2011 : CTPD (Comité Technique Paritaire Départemental) : décision en ce qui concerne les fermetures sèches, les ouvertures, et les fermetures à confirmer

Mercredi 6 avril 2011 : CDEN (Comité Départemental de l’Education Nationale) : entérine les décisions du CTPD

Que font les parents et les enseignants ?

Mardi 22 mars au matin : des p’tits déj ont été organisés par les parents et les enseignants à l’initiative du collectif béglais. En fonction des écoles il y a eu occupation ou non.

Une pétition a été signée par environ 500 parents et citoyens béglais entre mardi et vendredi ; elle a été remise à Noël Mamère vendredi 25 mars.

Vendredi 25 mars 2011 : nous étions une cinquantaine de parents, enseignants et citoyens (sans compter les enfants) dans le parc de la mairie pour soutenir les représentants des parents d’élèves reçus en audience par Noël Mamère.

Une motion a été proposée dans les conseils d’écoles de Bègles.

Des délégations de parents et enseignants doivent se former d’ici mercredi pour être reçus en audience à l’IA.

 

Que font nos élus ?

Compte-rendu de l’entrevue avec Noël Mamère vendredi 25 mars : il se dit prêt à défendre Joliot Curie pour que le groupe reste en RRS, et pour éviter une fermeture de classe ; les élus viendrons avec leurs écharpes mercredi à l’IA lors des audiences ; Noël Mamère va prendre RDV avec Mr Mercier pour lui exposer la situation du groupe scolaire.

Jean Jacques Paris a fait une lettre à l’Inspecteur d’Académie  en tant que conseiller général du canton de Bègles.