APPEL DES APPELS - Comité local de Bordeaux
Réunion publique le samedi 3 octobre
Salle Albert Delteil à Bègles – 17 h à 19 h 30
sur le thème de "l'évaluation"
(salle Delteil : 11, rue du 11 novembre, Bègles)
« Évaluation ». En soi, ce mot, quand il désigne l’action de déterminer la valeur ou l’importance d’une chose, évoque plutôt un désir d’appréhender, de comprendre, voire de changer le monde qui nous entoure. Évaluer, pourquoi pas, mais pour quoi faire ?
Désormais, voilà l’évaluation invoquée sans arrêt, dans de multiples domaines, mais souvent ramenée à de la mesure, des items, du contrôle, parée des atours d’une «science», confiée à des spécialistes auto proclamés. Une évaluation prolixe sur ses modalités comme s’il s’agissait de mieux masquer ses enjeux.

L’évaluation apparaît associée à d’autres mots clés, tels performance et compétitivité, qui influencent les pratiques professionnelles dans un seul regrettable souci de rentabilité financière.
Dans ce cas-là, elle provoque des soumissions, des obéissances et des dépossessions qui sont autant d’atteintes à la dignité humaine, que ce soit dans le monde du travail ou dans celui de la vie courante.
Il nous semble que le concept de valeur ne se réduit pas à son épithète marchande.
C’est pourquoi le comité local de l’Appel des appels de Bordeaux propose, après le succès de la rencontre du 1er mai 2009, un autre moment d’écoute, de partage et d’échanges autour de ce thème de l’évaluation.
Il s’agira d’organiser localement un travail d’information et de dialogue, mais aussi d’élaborer collectivement des réponses qui résistent à la négation de l’humain dans le cadre d’un libéralisme sans limites et qui rétablissent de légitimes valeurs pour la vie sociale.

Intervenants :
Annick Ventoso y Font & Hubert Montagner (secteur éducation) – Frédéric Delhoume (secteur culturel et artistique) – Michel Rigoulet (secteur sciences et recherche) – Gilles Lemagnen («Qualité, Normes, Audits et mesures : de l’industrie à l’université») et autres interventions sous réserve.