Je me permets de vous faire suivre cette demande de pétition nationale qui a été initiée par Mr Michel Vauzelle, président de la Région PACA, Deputé à l'Assemblée Nationale et ancien garde des sceaux,
*pour le maintien du service public.*

Si elle atteint 10 % du corps électoral, le gouvernement sera obligé de faire voter un référendum...
C'est dans les textes de la constitution (soit 4,4 millions de signatures nécessaires. C'est énorme bien sûr, mais réalisable si chacun y
contribue un tant soit peu)

Le site au bout du lien ci-dessous offre des explications par Michel Vauzelle lui-même.

Personnellement, je pense que c'est effectivement capital pour nous tous et les générations futures ... d'où mon adhésion à cette cause.
Tout ne doit pas être "marchandisable" au seul profit de quelques uns !
Il faut se "lever debout", comme disent nos cousins du Québec, et reprendre possession de notre voix et de notre voie. La bourse ou la vie ?
N'est-ce pas la vraie bonne question ?

Je pense qu'une entreprise de service public qui se met à payer des dividendes à des actionnaires qui ne connaissent rien ni à l'entreprise, ni à
ses missions fondamentales, finit par ne voir que cet objectif et risque d'oublier tout le reste : son personnel, ses clients, etc...
Voilà à quoi conduira le démantèlement du service public.

Bien sûr, diffusez le plus possible ce message, mais en fonction de votre sensibilité.
N'hésitez pas à argumenter, vous aussi. L'enjeu est vraiment énorme./

http://www.referendum-servicespublics.com