BÈGLES, ÉDUCATION. Les parents d'élèves continuent à se mobiliser contre les mesures de Xavier Darcos

Les croissants de la colère

begles_occupation_05_mai
Les parents posent leurs empreintes sur les banderoles. (photo F.D.)
Hier, les petits-déjeuners de mobilisation contre les mesures Darcos ont repris devant une dizaine d'écoles béglaises.

Dès l'ouverture des portes, parents, enseignants et agents territoriaux ont accueilli les familles autour d'un café croissant. Au programme, information sur le contenu des réformes, signatures de la nouvelle pétition du collectif girondin Parents en colère et confection de banderoles pour une prochaine manifestation à Bordeaux.

Sur l'une d'elles, aux côtés des empreintes de mains de parents de Joliot-Curie, on pouvait lire ceci : « Nous, citoyens, refusons la destruction de notre école publique gratuite et laïque ».

Certains bureaux de directeurs ont été occupés, sans perturber les enseignements, mais pour obliger les chefs d'établissements à signaler les actions à l'Inspection d'académie.

Fred Descoubes

Tags : Bordeaux Rive Gauche Education Enseignement bordeaux Rive gauche